Accueil > Pesticides > Foire aux questions

Foire aux questions


voir aussi net.pf


Quelle est la procédure à suivre pour faire du commerce ou de l’application de pesticides ?

Un résumé de la procédure est proposé sur ce document élaboré par la CCISM

Il faut en premier lieu qu’un des employés ou responsable de la société (deux personnes pour les commerces avec deux salariés ou plus) soit titulaire du certificat d’aptitude à la commercialisation ou à la manipulation des pesticides.

Les modalités de délivrance de ce certificat sont définies par l’arrêté n° 766 CM du 20 juin 2012.

Trois possibilités d’obtention du certificat sont prévues dans cet arrêté :

1) L’équivalence avec un diplôme déjà détenu.
2) La validation de l’expérience professionnelle.
3) La réussite à un examen organisé par les services compétents.

Dans le dernier cas, une formation doit être suivie pour se préparer à l’examen. Les inscriptions à une formation peuvent se faire auprès de la CCISM (coordonnées en bas de ce document), auprès du CFPPA (contacts : 40 42 99 58, cfppa.opunohu@mail), ou encore auprès d’autres organismes de formation selon leurs programmes.

Si les conditions d’existence de personne(s) certifiée(s) dans l’entreprise sont remplies, il suffit ensuite de retirer un formulaire de demande d’agrément soit sur notre site soit en vous rendant directement sur place, de le remplir, de fournir les documents demandés et de nous le retourner. A la suite, un contrôle des locaux de stockage ou de vente des produits pesticides sera réalisé. Les conditions pour obtenir l’agrément sont mentionnées dans l’arrêté n° 139/CM du 4 février 2013.

Quels sont les pesticides autorisés à la vente en Polynésie française ?

Tous les pesticides, quelle que soit leur catégorie, sont soumis à une autorisation d’importation pour entrer en Polynésie française et y être vendus (cf. la liste des substances actives autorisée dans la réglementation).


- Les pesticides dont la ou les matières actives sont classés en Catégorie I ou II ne peuvent être vendus que par des commerces agréés.


- Les pesticides destinés à la vente libre sont :

  • tous les produits contenant uniquement une ou des matières actives de catégorie III ;
  • les bombes aérosols hermétiques contenant une ou des matières actives autorisées dont la concentration est inférieure à 5% ;
  • les rodenticides solides ou en poudre, dont la ou les matières actives sont un anti-coagulant dont la concentration est inférieure à 1%.

titre documents joints

PDF : 292.9 ko Télécharger  Télécharger