Accueil > Assainissement des eaux usées > Assainissement collectif > Définitions et principe de fonctionnement d’une station d’épuration.

Définitions et principe de fonctionnement d’une station d’épuration.

1. Qu’est-ce qu’une station d’épuration ?

C’est une installation destinée à épurer les eaux usées domestiques ou industrielles et les eaux pluviales avant le rejet dans le milieu naturel. Le but du traitement est de séparer l’eau des substances indésirables pour le milieu récepteur.

Une station d’épuration est généralement installée à l’extrémité d’un réseau de collecte. Elle peut utiliser plusieurs principes, physique et biologiques. Le plus souvent, le processus est biologique car il fait intervenir des bactéries capables de dégrader les matières organiques. La taille et le type des dispositifs dépendent du degré de pollution des eaux à traiter.

Une station d’épuration est constituée d’une succession de dispositifs, conçus pour extraire en différentes étapes les différents polluants contenus dans les eaux. La pollution retenue dans la station d’épuration est transformée sous forme de boues. La succession des dispositifs est calculée en fonction de la nature des eaux usées recueillies sur le réseau et des types de pollutions à traiter.
Principe général de fonctionnement d’une station d’épuration à procédé biologique


2. Assainissement collectif autonome et assainissement collectif public

- Assainissement collectif autonome : concerne les groupes d’habitations ou toute construction équivalente.

- Assainissement collectif public : concerne la collecte par un réseau puis l’épuration des eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel.

Trois communes sont dotées d’un réseau d’assainissement collectif des eaux usées.
La commune de Punaauia dispose d’une station d’épuration, elle utilise un procédé physico-chimique. Son processus est un traitement physicochimique avec un rejet dans l’océan par l’intermédiaire d’un émissaire .
Bora-Bora dispose d’un réseau collectif desservant toute l’île 2 stations d’épuration collectives, l’une installée dans la baie de Povai et la deuxième dans la baie de Faanui.
Moorea s’est également dotée une station d’épuration collective.
Enfin, le réseau d’assainissement de la commune de Papeete est en cours de réalisation.

titre documents joints

PDF : 8.3 ko Télécharger  Télécharger